Bulletin des anciens (Automne 2010 – n°30)

Comment le Seigneur appelle ?

« Et aussitôt, laissant tout, ils le suivirent ». Ceux que Jésus a choisis pour vivre plus étroitement avec lui ont répondu à une invitation, un appel du Maître. Essayons de voir comment le Seigneur appelle ses Apôtres.

Jésus choisit pour devenir Apôtre des hommes rencontrés et appelés de différentes façons :

Outre les Apôtres, il y a le cas du jeune homme riche, qui est venu de lui-même demander au Seigneur ce qu’il devait faire pour avoir la vie éternelle et Jésus l’invite non seulement à vivre les commandements mais aussi à tout quitter pour le suivre…

Souvent les apôtres sont venus vers Jésus sur recommandation, ou amenés par un autre : ainsi c’est Jean le baptiste qui invite Jean et André à suivre l’Agneau de Dieu. Pierre est amené à Jésus par son frère André et Nathanaël par Philippe.

Il y a ceux que Jésus est allé chercher : il rencontre Philippe et lui dit « suis-moi », de même pour Matthieu qui était à sa table de change, dans une scène particulièrement bien illustrée par Le Caravage.

Et puis il y a celui que le Seigneur est allé chercher, contre toute attente, en le secouant un peu : c’est saint Paul…

Quant aux autres, l’Evangile ne décrit pas ce moment où le Seigneur les a appelés.

Parmi ceux que nous venons d’évoquer, il y des apôtres que Jésus appelle plusieurs fois. C’est le cas pour trois d’entre eux, Pierre, Jean et André, qui sont appelés deux fois ou plus exactement en deux fois, car le Seigneur chaque fois leur demande quelque chose de spécifique. Ainsi Pierre rencontre une première fois le Seigneur qui lui dit seulement : « tu es Simon fils de Jean, désormais tu t’appelleras Pierre » et la deuxième fois, alors qu’il est avec André au bord du lac : « venez à ma suite et je vous ferai pêcheurs d’hommes ». De même pour Jean et André à qui Jésus, au jour de son baptême leur dit : « venez et voyez » et qu’il appelle plus explicitement au bord du lac.

Les autres apôtres – ceux au moins dont l’Evangile nous rapporte le moment de leur appel – Jésus les appelle en une seule fois.

« Et laissant là leurs filets, ils le suivirent ». La manière de répondre des Apôtres à cet appel est emblématique et révèle leur ardeur joyeuse et leur confiance à suivre le Christ : ils laissent leurs filets, leurs barques, leur table de change et même leur père pour aussitôt se mettre à l’école du Seigneur. Par contraste, les hésitations, les tergiversations et finalement le renoncement du jeune homme riche apparaissent alors avec plus de netteté.

Quoi que nous ayons à laisser, essayons, quant à nous, de répondre aux invitations du Seigneur tout aussitôt, avec confiance et dans la joie.

Gérald de Servigny p+

Lire la suite ici… ->

Publicités